Reconnaissance du non-soi chez les champignons,
Institut de Biochimie et de Génétique Cellulaire,
CNRS UMR 5095,
1 rue Camille Saint Saens,
33077 Bordeaux cedex

Notre travail porte notamment sur les modalités du contrôle de la mort cellulaire programmée dans les organismes fongiques avec une attention particulière sur le rôle de la signalisation amyloïde dans ces processus. Nous étudions, en combinant des approches génétiques, cellulaires et biochimiques, la structure et la fonction de différents motifs prion de signalisation amyloïdes.

Fermer le menu